4. déc., 2019

Français de l’étranger.fr

Prérogatives des Conseillers consulaires, du nouveau ?

Mai 2020, fin de mandat pour les Conseillers consulaires et nouvelle élection. L'évènement motive les partis politiques engagés dans la compétition électorale. Dernières propositions en date, celles de LREM avec ses députés élus à l'Assemblée nationale.

Les propositions ci-dessous visent à élargir les prérogatives des prochains conseillers dont le rôle consultatif actuel limite considérablement l'efficacité.C'est une orientation intéressante visant à rapprocher progressivement le statut des élus à l'étranger des élus en France.

Le changement de nom est une bonne chose. La dénomination "Conseiller consulaire" prête à confusion, nombre de compatriotes pensant que les Conseillers consulaires sont des fonctionnaires du Consulat ! Conseillers Français de l'Etranger écarterait toute ambiguïté !

Je suis favorable à l'ensemble de ces propositions.

Jean-Daniel Chaoui
Conseiller consulaire Madagascar
Conseiller à l'Assemblée des Français de l'Etranger

 

Le rôle des conseillers consulaires pourrait changer

Publié le 24 novembre 2019 Par Nathalie Laville

Lors de l’examen par l’Assemblée nationale du projet de loi sur l’Engagement dans la vie locale et proximité de l’action publique cette semaine, plusieurs amendements portés par les députés des Français installés hors de France, en particulier Paula Forteza, ont été adoptés. Ils concernent le rôle des conseillers consulaires.

– Il est proposé de changer l’appellation de conseiller consulaire, qui prête à confusion, pour des « conseillers français de l’étranger ».

– Il est proposé de leur attribuer la présidence du conseil consulaire.

– Il est prévu un soutien et un accompagnement de la part des postes consulaires et diplomatiques afin que le conseil consulaire puisse remplir son rôle décisionnaire. Il s’agit ainsi que l’administration apporte ainsi son soutien au rôle politique des conseillers.

– Donner davantage de visibilité aux conseillers en renforçant leurs prérogatives et en favorisant une meilleure reconnaissance de leur action sur le terrain. Il est proposé de leur confier la présidence des conseils consulaires et de de mander au chef de poste qu’il motive sa décision quand il ne suit pas l’avis des conseillers.

– Enfin, il est demandé à ce que ces conseillers puissent bénéficier d’une formation en lien avec l’exercice de leur mandat.

 

13. juin, 2019

Visite de la Député Amélia Lakrafi

 

Chères Françaises, chers Français,

 

Je viens à votre rencontre à Madagascar du 22 au 28 Juin prochain, à Tananarive mais également à Tamatave du 23 au 25 Juin.

J'organise à cette occasion deux permanences pour vous écouter:

 

- à Tamatave le mardi 25 Juin à partir de 8h30 à l'Hôtel Calypso 159 rue du Lieutenant Nöel, Ambodimanga, dans la salle mezzanine

 

- à Tananarive le jeue di 27 Juin de 8h30 à 12h au Consulat dans l'Ambassade de France 3 rue Jean Jaurès, Ambatomena

 

Afin de pouvoir organiser le planning de ces permanences, je vous invite à vous inscrire par mail à l'adresse amelia.lakrafi@assemblee-nationale.fr

 

Une pièce d'identité française vous sera demandée à l'entrée pour des raisons de sécurité.

 

Je serais heureuse de vous y rencontrer individuellement afin de discuter des problèmes auxquels vous faites face.

 

Amicalement,

 

Amélia Lakrafi

Députée de la 10ème circonscription des Français établie hors de France

 

16. mai, 2019

 Français à l’étranger.fr

Otages français : ne pas négliger les Conseils aux voyageurs du MAE

Publié le 12 mai 2019 Par Nathalie Laville

 L’opération victorieuse de libération au nord du Burkina Faso des deux otages français ainsi que d’une Sud-Coréenne et d’une Américaine qui s’est soldée par la mort de deux militaires français, rappelle un principe simple : il faut toujours suivre les recommandations du ministère des Affaires étrangères en matière de sécurité à l’étranger. La France est dotée d’un service performant de Conseils aux voyageurs qui indique de façon précise quels sont les risques encourus lors d’un déplacement à l’étranger. Que l’on soit en visite touristique ou en déplacement professionnel, il faut éviter absolument les zones les plus risquées indiquées en rouge et en orange foncé sur des cartes détaillées.

 

31. janv., 2019

Français de l’Etranger.fr

Population des Français à l’étranger, décryptage

Publié le 20/01/2019 Par Nathalie Laville

L’étude du registre des Français établis hors de France pour 2018 atteste de l’engouement des Français pour la Belgique (+2500 Français, avec une hausse de 2,06%) et, surtout, la Suisse (+7500 Français, une hausse de 4,25%). En Europe, on voit aussi les chiffres du Royaume-Uni croître, mais il s’agit plus certainement d’une inquiétude des Français face au Brexit qui choisissent donc de s’inscrire plutôt que de rester inconnus des services consulaires. Les Etats-Unis voient aussi la population des Français augmenter (+5800 personnes, soit 3,71% de hausse) tout comme le Chili (600 personnes de plus, 5,15% de hausse). Même si les Français sont toujours peu nombreux à Cuba, il n’en reste pas moins que le pays voit de plus en plus de nos compatriotes s’installer chez eux (croissance de 13,02% avec 120 personnes). En Afrique, c’est la Côte d’Ivoire qui est la plus attractive (700 inscrits, hausse de 4,36%), au Maghreb c’est le Maroc (avec 1 500 Français supplémentaires, soit 2,49 % de croissance), en Asie il s’agit de Singapour (plus 600 Français, et 4,47%), et au Moyen-Orient, Israël (plus de 2300 Français s’y sont installés, une hausse de 4,62%).

 

14. juin, 2018

Permis biométrique : valide et opérationnel

La société CETIS dd (Europe), prestataire de la délivrance du permis biométrique à Madagascar apporte des précisions sur le permis biométrique.

Dans le but d'éviter les contrefaçons et d'accéder progressivement à la normalisation de la délivrance du permis de conduire, la société CETIS a signé un contrat de prestation avec l'Etat malgache pour la délivrance du permis de conduire depuis 2015.

Ce nouveau permis de biométrique présente plusieurs particularités dont l'existence d'éléments spécifiques qui empêchent une falisfication, une feuille de superposition présentant l'hologramme du propriétaire ainsi qu'un QR Code. Ce QR Code est chiffré par le système lorsque la carte est délivrée. Lors des vérifications, un lecteur traduit ce code dans un nombre significatif (numéro de Permis de conduire) qui est affiché sur l'appareil en utilisant le même algorithme. Et chaque numéro de Permis de conduire renvoie aux données personnelles du propriétaire.

CETIS précise donc que les permis biométriques délivrés depuis 2015 sont bel et bien valides et opérationnels. Les permis continuent d'ailleurs à être délivrés dans les six Centres Immatriculateurs du pays.

Midi Madagascar

Samedi 02 juin 2018