7. oct., 2013

Edito : François Fillon essaie le « Bleu-marine » !

Course aux extrêmes à l’UMP, François Copé (FC) se fait doubler sur sa droite par François Fillon (FF), les propos sur le « sectarisme » du second se substituant « aux pains aux chocolat » du premier. Les sondages mettant le FN au-delà des 16% aiguisent l’appétit des leaders de l’UMP qui ne se contrôlent plus. Quid du « pacte républicain » ! Billevesées, nous dit FF au grand dam de ses lieutenants Pecresse, Vauquier, Barouin…pris de court par des propos inattendus.

Il faut dire que FF trouvait sa position de plus en plus inconfortable, « coincer » entre la poussée du centre droit de Borloo-Bayrou et FC et la droite forte de l’UMP. Son espace politique devenant de plus en plus « chagrin », FF tente une sortie sur la droite au risque d’emmener l’UMP dans une embardée funeste et en piétinant allègrement les valeurs qu’il prétendait incarner.

Triste spectacle que cette course à l’échalote FN que nous livre l’UMP. Il revient à la gauche et au PS en particulier de garder le cap qui fait les valeurs de notre république et de combattre, sans faiblesse, les idées xénophobes, iconoclasmes et irresponsables du parti de Marine Le Pen.

Nice, le 17 septembre 2013
Jean-Daniel Chaoui
Président de l’UESRE