10. oct., 2013

Edito : Valls en fait-il trop !

La sécurité sera un des principaux sujets des prochaines échéances électorales et la bataille de l’opinion est devenue un enjeu majeur. Sur ce point, l’action de Manuel Valls et sa personnalité sont des atouts importants pour le gouvernement et pour la gauche trop souvent perçus comme laxiste et angélique.
 
Mais le style Valls se nourrit aussi de propos agressifs et choquants, voire stigmatisants. Ses récentes déclarations concernant les roms en sont l’illustration. Elles s’apparentent trop aux outrances d’un ancien président de la République et de ses ministres de l’intérieur, dérives verbales que nous avons condamnées fermement à l’époque.
 
Les roms représentent assurément un problème et le gouvernement doit y faire face, dans le respect des lois en vigueur, sans faiblesse mais dignement, mais aussi en recherchant des solutions avec les pays concernés et l’UE.
 
Les propos de Manuel Valls ne conviennent pas avec la fonction d’un ministre socialiste. Dire la vérité aux Français, certes, mais il y a « manière et manière ».
Valls en fait trop, assurément !

 
Le 24/09/2013
Jean-Daniel Chaoui
Président de l'UESRE