8. nov., 2013

Politique de l' immigration

Edito : Le droit du sol,  comme la bi-nationalité, comme le droit d’asile…

 

sont constitutifs des traditions humanistes, socle identitaire de notre république. La gauche doit combattre les idées remettant en cause ces principes qui fondent un vivre-ensemble et une conception plurielle de notre société. Ceci implique aussi qu’une nouvelle politique de l’immigration soit mise ne chantier par la gauche. Nous fonctionnons encore à l’étranger avec les lois répressives de l’époque Sarkozy-Hortefeux-Guéant : capacité à mariage et entretien pour les mariages entre un français et un étranger, refus de visas pour étude sans communication de motif, refus de visa pour «  risque migratoire ». Je plaide pour « toiletter » ce dispositif réglementaire.

 

Tananarive, le 24/10/2013

Jean-Daniel Chaoui

Président de l’UESRE