30. nov., 2018

Manifestation

La mobilisation des « Gilets jaunes » se poursuit

Journée d'action réussie samedi pour les "gilets jaunes". L'on se demande sur l'issue de ce mouvement qui s'est poursuivi, hier.

Des "gilets jaunes", bien moins nombreux que la veille, ont à nouveau ralenti dimanche la circulation automobile sur de nombreux axes routiers en France pour protester contre la hausse des taxes sur le carburant et l'un d'entre eux a été grièvement blessé dans un nouvel incident.

Des blocages mais surtout des barrages filtrants et des opérations escargot ont été observés par l'AFP dans plusieurs régions.

Sur environ 150 sites, les manifestants ont appelé à reconduire le mouvement, selon le ministère de l'Intérieur. La veille, près de 290.000 personnes avaient manifesté sur 2.034 sites.

Un manifestant a été grièvement blessé dimanche près de Saint-Quentin (Aisne, nord) lorsqu'un automobiliste a forcé un barrage de "gilets jaunes" sur un rond-point, a-t-on appris de sources concordantes. Mais ses jours ne sont pas en danger, a précisé la gendarmerie, selon laquelle l'automobiliste a pris la fuite.

Dans l'après-midi, les forces de l'ordre ont par ailleurs dispersé, notamment au moyen de gaz lacrymogène, un millier de "gilets jaunes" qui avaient installé un barrage filtrant au sud de Caen (Normandie, ouest).

Actes odieux

Dans la matinée, elles étaient intervenues pour lever deux points de blocage sur le périphérique sud de cette ville.

Une agression à caractère homophobe présumée samedi d'un conseiller municipal de Bourg-en-Bresse (centre-est) par des "gilets jaunes" suscitait en outre l'indignation, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner condamnant des "actes odieux".

En dehors des axes autoroutiers, plusieurs abords de zones commerciales ont été bloqués.(...).

A l'initiative de cette grogne, des membres de la société civile se sont mobilisés contre la hausse du prix des carburants avant de se lancer dans une dénonciation plus globale de la politique du gouvernement en matière de taxation et de la baisse du pouvoir d'achat.

Tout le territoire a été touché par les actions des "gilets jaunes", ce qui représente un succès certain pour ce mouvement, issu des réseaux sociaux et organisé en dehors des partis politiques et des syndicats....

L'Express de Madagascar

Le 19/11/18

Texte et photo: AFP