Blog

13. janv., 2016
Communiqué du Bureau fédéral (rendu public à 12H30 le 12/01/15 et envoyé à la presse)
 
 
La Fédération des Francais de l’étranger du Parti Socialiste (FFE-PS) adresse ses condoléances aux familles des victimes de l'attentat d’Istanbul.
 
Ce nouvel acte de terreur attaque nos valeurs démocratiques comme aussi le peuple turc particulièrement éprouvé par le terrorisme alimenté par le fondamentalisme religieux.
Dans le contexte du débat sur la suppression de la double nationalité en cas d’acte de terrorisme, la FFE-PS souhaite rappeler que le terrorisme est par essence international et ne connaît ni frontières, ni nationalités.
 
Les réponses politiques et sécuritaires ne doivent donc pas se limiter au seul cadre national mais résolument avancer dans des approches concertées avec les partenaires stratégiques.
Ce sont l'Europe et les autres organisations de coopération régionales qui ont le devoir d’agir avec résolution, fermeté et solidarité. La Turquie, au-delà des questions de politique interne sur lesquelles la Fédération est extrêmement réservée quant au réel danger de dérive autoritaire, ne doit pas s'effondrer face aux coups terroristes toujours plus importants.
 
Le bureau fédéral de la FFE-PS
11. nov., 2015

Communiqué de Presse - La FFE-PS salue l’attribution du Prix Nobel de la Paix au Quartet du dialogue national tunisien

 

10 octobre 2015 –

​​

La Fédération des Français de l’étranger du Parti Socialiste salue l’attribution du Prix Nobel de la Paix au Quartet du dialogue national tunisien constitué par le syndicat UGTT (Union Générale tunisienne du travail), de la fédération patronale Utica (Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat), de la Ligue tunisienne des droits de l’homme et de l’Ordre national des avocats.

 

Grâce à l’action du Quartet, la Tunisie a évité les déceptions et les espoirs anéantis, tragiquement éprouvés par d’autres pays de la région. Les membres du Quartet du dialogue national tunisien ont contribué à accompagner le changement que le peuple tunisien réclamait en jouant un rôle crucial pour la stabilité du pays, la conquête de la liberté, la justice, et la poursuite du processus démocratique.

 

Quelques mois après les attentats perpétrés au Musée du Bardo et sur une plage de la ville de Sousse, 24 heures après la tentative d’assassinat du député Ridha Charaffedine, la Tunisie doit demeurer un espoir pour le monde arabe et bien au-delà.

 

​​

La FFE-PS rend hommage au courage de ces femmes et de ces hommes qui, face aux attaques répétées contre les libertés, ont su rassembler tous les acteurs de la société pour consolider la jeune démocratie tunisienne. 

 

Ce Prix Nobel de la Paix est un appel à soutenir toutes les forces des sociétés civiles qui luttent pour la démocratie, le pluralisme et l’état de droit.

 

C’est précisément lorsque ces principes sont bafoués que nous devons les réaffirmer avec plus de force !  

 

Le Bureau Fédéral de la Fédération des Français à l’étranger du Parti Socialiste.

http://ffe-ps.org/2015/ffe-ps-salue-lattribution-prix-nobel-de-paix-quartet-dialogue-national-tunisien/

 

24. juin, 2014

Communiqué de la Fédération des socialistes Français à l'Etranger (FFE)

 

La fédération des français de l’étranger fait part de son indignation devant le projet de nomination de Jacques Toubon comme Défenseur des Droits.
Cette personnalité politique s’est régulièrement positionnée contre des textes de loi progressistes visant l’abolition de la peine de mort ou la protection des minorités.

Sa conception du droit s’est par ailleurs illustrée négativement lors d’épisodes judiciaires pour le moins rocambolesques.
La FFE émet le souhait que puisse être nommée une personnalité rassembleuse et aux valeurs en adéquation à ces hautes fonctions républicaines.