Blog

8. déc., 2014

Vote sur les états généraux des socialistes, le 3 décembre 2014.

 

Chacun tirera sa propre analyse de l’épisode de ce vote. Deux éléments dominent : l'absence d'intérêt et la  faible participation, l'une étant la conséquence de l'autre.

Des états généraux des socialistes précédés d'un texte aux propos idéalistes passe-partout avec lesquels on ne peut qu'être d'accord, deux initiatives destinées à masquer le refus, à l'époque, d'organiser un congrès. Bref, du temps et de l'argent perdus pour occuper le temps, l'espace et les militants. La grande messe prochaine des Etats généraux ne suffira pas pour masquer une réalité  politique catastrophique pour le Parti Socialiste.

 

La FFE ne me parait guère mieux lotie. Un Premier Secrétaire démissionnaire, une permanente qui est partie et une dernière permanente qui s'interroge quant à son avenir devant une "certaine adversité interne". Je pense que la FFE doit s'interroger devant la "fuite" de son personnel. Le management est une question sensible et importante.

.

Une remarque concernant les listes d'adhérents qui nous sont parvenues pour le vote, elles ne sont pas à jour et la présentation des résultats dans le tableau excel travestit la réalité et le pourcentage de participation. Pour Madagascar, le tableau indique 42 adhérents, seuls 12 ont renouvelé leur cotisation. L'évaluation de Cambadélis quand il parle de 60 000 adhérents "à jour de cotisation" est plus précise.

 

Combien avons-nous d'adhérents à jour de cotisation à la FFE en décembre 2014 ?

 

8888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888

 

Fédération des socialistes Français à l’Etranger (FFE)

 

Inscrits1889

 

Votants216  (11,43 %)

 

Blancs/nuls0

 

Exprimés: 216

 

Oui:  160  (74,07%)

 

Non : 22  (10,18%)

 

Abstention:  34  (15,74%)

 

8888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888

 

Tananarive, le 05/12/2014

Jean-Daniel CHAOUI

Membre du Bureau Fédéral FFE