Blog

28. oct., 2015

Posted on 30 septembre 2015 by admin

 

Jeudi 24 septembre j’ai rencontré Matthias Fekl, secrétaire d’état au commerce extérieur, à la promotion du tourisme et aux Français de l’étranger. L’occasion pour le ministre de faire le point sur les questions d’actualité et d’annoncer une bonne nouvelle : la fin du confinement à domicile pour nos compatriotes établis au Burkina Faso et la réouverture à partir du vendredi 25 septembre des instituts français et des établissements scolaires de Ouagadougou et de Bobo Dioulasso.

 

Mathias Fekl a tout d’abord évoqué la rentrée scolaire dans le réseau AEFE. Le ministre a salué la hausse des effectifs (+ 10 000 élèves) notamment en Asie et dans les pays du Golfe. L’école française de Téhéran est l’établissement qui a connu la plus forte croissance (+ 22% d’élèves). Les excellents résultats au baccalauréat (96.3% de réussite dont 72% de mention) ont également été salués.

 

Le ministre a annoncé que la correction des copies du baccalauréat 2016 sera totalement dématérialisée. Je me réjouis de  cette annonce qui montre que l’enseignement français à l’étranger est en pointe dans de nombreux domaines.

 

J’ai tenu à attirer l’attention du ministre sur la situation des professeurs résidents à Abu Dhabi qui compte tenu de la cherté des loyers se trouvent dans une situation financière très délicate.

 

Le « MAEDI du 21ème siècle » a également été présenté par le ministre. La sécurité de la communauté française a naturellement été abordée, l’objectif est de renforcer le maillage du territoire et de parvenir à terme à un regroupement immobilier de la présence française à l’étranger. 10 millions d’euros seront consacrés à la sécurité de nos établissements scolaires.

 

Sur le traitement des visas, l’objectif du MAEDI est de parvenir à traiter l’ensemble des demandes en 48h. Aujourd’hui 35% des visas sont délivrés en moins de 48h.

 

Sur la fin de la double comparution pour les passeports le ministre a exprimé ses vifs regrets car l’arrêté n’a pas encore été publié. Il faudra visiblement encore patienter quelques mois avant que la nouvelle procédure soit mise en place…

 

Des membres du cabinet de Christian Eckert étaient également présents afin de faire le point sur la CSG/CRDS. Ils ont de nouveau exprimé la position de Bercy à savoir que seuls les Français établis dans un autre État membre de l’UE, en  Suisse, au Liechtenstein, en Norvège et  en Islande pourront être remboursés. Avec mon collègue Richard Yung, nous avons indiqué qu’il était injuste et discriminatoire que les contribuables résidant hors de l’UE qui ne sont pas affiliés au régime français de sécurité sociale soient exclus du remboursement.

 

Bercy s’est engagé à publier rapidement une communication précisant les règles de remboursement.

 

Enfin, sur l’audiovisuel extérieur de la France, j’ai souhaité alerter le ministre sur l’inquiétude des personnels de France 24 face au projet de France Télévisions et de Radio France  de créer une chaîne d’information en continu de service public. Cette chaîne viendrait directement concurrencer France 24 qui fait un formidable travail et mérite d’être soutenu. Le MAEDI qui exerce désormais la co-tutelle sur France Médias Monde doit apporter son soutien à la chaîne, qui comme RFI, a été très précieuse pour informer nos compatriotes et l’ensemble de la population burkinabaise durant le récent coup d’état qu’a connu le Burkina Faso.

 

 

Claudine Lepage, Sénatrice représentant les Français hors de France